Le Fléau des dieux

Un space-opera barbare
Le Fléau des dieux est l’adaption en science-fiction de l’affrontement du roi hun Attila et de l’empire romain. La série dessinée par Aleksa Gajic compte 6 tomes aux éditions Quadrants.

Les albums

Le Fléau des dieux tome 1, couverture

Tome 1 : Morituri te salutant

Depuis 1000 ans, l’Orbis, l’Empire Romain Galactique est en paix. Soudain une terrible nouvelle éclate : les Huns ont pillé Aquincum, une planète provinciale. L’empereur réunit aussitôt ses légions, mais le destin est contre lui. Il meurt avant même le début de la guerre. L’Orbis doit céder aux barbares. Il abandonne Aquincum et accepte de livrer 12 jeunes patriciens pour qu’ils soient sacrifiés à Kerka, la déesse du Chaos adorée par les Huns. Au milieu des cris de joie des barbares, les jeunes gens sont égorgés sur l’autel du grand temple. Mais un miracle se produit : Kerka est de retour.

Le Fléau des dieux tome 2, couverture

Tome 2 : Dies irae

Après 1000 ans de paix, l’Orbis, l’Empire Romain Galactique qui se croyait tout puissant, tremble sur ses fondations. Les Huns, de sauvages guerriers surgis du néant, sont partis à sa conquête. Leur roi Attila a déjà pillé et brûlé plusieurs dizaines de planètes sans que personne ne puisse l’arrêter ni même le ralentir. Bientôt, avec l’aide de Kerka, la déesse du Chaos qui vient de se réincarner dans le corps d’une jeune Romaine, il sera le nouveau maître de la galaxie, il en est sûr.
Mais pourquoi la divinité qui était devenue son amante reste-elle obstinément prostrée dans son temple depuis l’attaque ?
Pourquoi refuse-t-elle d’observer les gigantesques forces qui s’opposent pour la domination du cosmos ?

Le Fléau des dieux tome 3, couverture

Tome 3 : Urbi et Orbi

Attila, le roi des Huns, poursuit son inexorable conquête de l’Orbis, l’empire romain galactique. Il n’a qu’un seul but : trouver et piller sa légendaire capitale, Rome, pour devenir le maître de l’univers et reconquérir Kerka, la déesse du Chaos qui l’a abandonné.
Hélas pour lui, Flavia Aetia, la jeune Romaine en qui semble s’être incarnée la déesse, n’a pas supporté le massacre de sa famille et la destruction de son monde natal. Elle a décidé de mettre sa mystérieuse puissance au service de l’Orbis et de prendre elle-même le commandement des légions impériales.
Mais Flavia Aetia pourra-t-elle triompher des complots politiques qui minent la cour impériale ? Seule contre tous, saura-t-elle relever la Rome galactique de sa longue décadence ?

Le Fléau des dieux tome 4, couverture

Tome 4 : Vae victis

Attila, le roi des Huns, a enfin obtenu les coordonnés stellaires secrètes de Rome, la planète capitale de l’Orbis romain galactique. Enfin, il va la ravager. Enfin, il va devenir le maître de l’univers. Enfin, il sera l’égal d’un dieu. Il n’y a plus qu’un obstacle devant lui : le patrice Aetius sous le casque duquel se cache son amante disparue, l’immortelle incarnation de la déesse du Chaos.
Alors, face à face, dans une bataille spatiale qui dépasse tout ce que l’homme a déjà connu, la flotte impériale et la horde des Huns vont devoir se combattre jusqu’au triomphe ou au massacre final.
Mais les dieux eux-mêmes peuvent-ils maîtriser leur destin quand tout semble prouver que c’est bien une tragédie écrite depuis des millénaires qui se rejoue à l’échelle cosmique ?

Le Fléau des dieux tome 5, couverture

Tome 5 : Dei ex machina

Rome a emporté la bataille ! Les Huns, les sauvages barbares, ont été massacrés ! Flavia Aetia a vaincu leur roi, Attila. Mais l’empereur, à peine victorieux, a eu peur de devoir affronter ceux qui pourraient bien être 2 divinités. Sans hésiter, il les fait jeter au cœur même du Soleil. Mais peut-on tuer des dieux ?
L’empereur a commis la trahison de trop. Déjà le préfet Avitus et le barbare Ébarse, les compagnons de Flavia, se soulèvent contre cette injustice… au risque de détruire Rome à jamais.
Et si tout cela avait été en fait prévu de longue date par des êtres encore plus cruels et cyniques que les empereurs ? Pour Flavia et Attila, l’heure est venue de tout découvrir de leur passé et de ceux qui les ont créés et manipulés.

Le Fléau des dieux tome 6, couverture

Tome 6 : Exit

La paix est revenue dans l’Orbis romain galactique. Les Huns et les Romains se sont réconciliés sur les cendres de la dynastie impériale. Mais déjà un nouveau péril menace la galaxie, un péril bien plus terrible que les féroces guerriers barbares. Les Olympiens, les tout puissants savants fous à l’origine de la guerre d’Attila contre Rome, sont bien décidés à détruire l’empire galactique !
Seuls Attila et Flavia Aetia, après avoir découvert qu’ils sont eux aussi des dieux, peuvent résister aux autres divinités. Mais seront-ils assez forts pour arrêter le plus puissant d’entre eux, le grand Saturne ? Seront-ils assez forts pour empêcher le titan destructeur de planète de plonger l’humanité tout entière dans le chaos ?

Tome 1 : Making of

La couverture

Quelques story-boards

Quelques pages