Thierry Démarez à la Foire de Bruxelles

Exceptionnellement, Thierry Démarez, mon complice sur Alix senator, dédicacera la série (sans moi) sur le stand 310 de la Foire du Livre :

– le vendredi 23 février de 18:00 à 21:00.
– le samedi 24 février de 11:00 à 13:00.

Profitez-en bien : ce genre d’événement arrive au mieux une fois tous les ans.

Partager Google+ LinkedIn

Moi Jeanne d’Arc sur France Culture

L’été prochain, vous pourrez écouter Jeanne Puchol et moi dans la Grande Traversée de France culture. Nous vous parlerons de Jeanne d’Arc…

Enfin de la version païenne et sulfureuse que nous en donnons dans Moi Jeanne d’Arc… publiée par Marie Moinard aux Ronds dans l’O.

Nous avons été interviewées ce vendredi par le sagace Martin Quenehen sous la protection des reines de France et surtout du dieu cornu du jardin du Luxembourg.

 

Alix sur France Inter

Le mardi 30 janvier, j’étais sur France Inter dans l’émission de Laurent Goumarre, Le Nouveau Rendez-vous. On y a parlé d’Alix et du peplum en compagnie de Romain Brethes, un des commissaires de la grande exposition d’Angoulême et de deux spécialistes du cinéma de genre: Laurent Aknin et Laurent Delmas.

Pour (ré)écouter l’émission, c’est par ici : Ave, BD, ciné, tous les chemins mènent au peplum

 

Participation au hors-série Alix de l’Histoire

J’ai la joie (et la fierté aussi) de participer au hors-série spécial Alix que L’Histoire consacre ce mois-ci à mon Gaulois préféré pour fêter ses 70 ans. J’y ai commis un long article sur Alix et les autres sénateurs sous Auguste.
Cela m’émeut d’autant plus que je lis ce magasine depuis mes années à l’Ecole des Chartes et que je n’aurais jamais pensé que c’est mon travail de scénariste autant que mes études d’archiviste paléographe qui m’amènerait à y être publiée.

Le site de l’Histoire : http://www.lhistoire.fr/parution/hors-s%C3%A9rie-6

Angoulême 2018

Pendant le prochain festival d’Angoulême, je participerai à deux tables rondes consacrées à Alix et Alix senator.

    • « Autour d’Alix et de Jacques Martin » sera animée par Pierre-Laurent Daures le vendredi 26 janvier de 13h30 à 15h au Conservatoire, salle Brassens.
    • « Alix, est-ce de l’Histoire ? Pédagogie et bande dessinée » aura lieu avec Olivier Thomas et Yann Potin le samedi 27 de 12h à 13h30 à l’auditorium du musée de la bande dessinée.

Ce sera l’occasion pour moi d’évoquer tout ce qui lie “mon” Alix à la création originale de Jacques Martin qui fête ses 70 ans cette année.

Je dédicacerai aussi sur le stand Casterman :

  • Jeudi de 15h à 16h30
  • Vendredi de 15h30 à 17h
  • Samedi de 18h à 19h

Week-end au Toulouse Game Show

Avis aux amateurs de cosplay ainsi qu’à tous ceux qui n’ont pas envie de se déguiser :
je serai au Toulouse Game show ce weed-end pour dédicacer mes albums en très bonne compagnie et participer à un atelier d’écriture de scénario avec Mark Waid le dimanche à 12h15 en salle Vulcain.

Pour tout savoir sur l’événement : Bienvenue au TGS 2017

Festival d’Angoulême: la sélection est prête

Voici une partie du building que constituent à présent les livres lus cette année pour le Comité de sélection du FIBD. La dernière réunion du Comité a eu lieu mardi dernier. Nous sommes tombés d’accord après 7h de délibérations marathon et de discussions parfois enflammées. Vous saurez tout le 30 novembre prochain. J’ai déjà hâte de voir si les habituels râleurs présents cette année dans la liste vont continuer à râler et vice versa 🙂

 

Utopiales 2017

Affiches des Utopiales 2017

Je serai comme tous les ans et toujours avec autant de plaisir au prochain festival des Utopiales de Nantes. Il se tiendra à la Cité des Congrès du 1er au 6 novembre prochain sur le thème du Temps, thème aussi cher aux historiens qu’aux auteurs de science-fiction.
Je serai là pour discuter avec vous mais aussi participer aux tables rondes suivantes :

LE TEMPS EN BD
Mercredi 1er novembre – 16h00 – Scène Shayol
Selon Scott Mac Cloud, il y a toute une part d’art invisible dans la bande dessinée qui échappe au lecteur. Comment gérer la temporalité de l’action ? Comment rendre signifiant temporellement l’espace entre les cases ou leur organisation ? L’ellipse de la bande dessinée ne serait-elle pas une autre représentation discrète du voyage spatio-temporel ?
Avec : Valérie Mangin, Denis Bajram, Yoann, Grégory Panaccione, Giorgio Albertini
Modération : Gilles Francescano

LES ENFANTS DE CHRONOS
Jeudi 2 novembre – 17h00 – Scène Shayol
Bien que Zeus l’ait émasculé et relégué au rang de dieu secondaire, Chronos n’a jamais cessé
de dévorer ses enfants, ni dans la mythologie ni dans les livres qui y font référence, ni même dans la vraie vie. Quelles représenta ons du temps mythique peut-on encore trouver, ou rechercher, dans la littérature ?
Avec : Guy Gavriel Kay, Ellen Kushner, Jeanne-A Debats, Valérie Mangin
Modération : Sara Doke

ESCLAVES DU TEMPS
Vendredi 3 novembre – 10h00 – Scène Shayol
Au xixe siècle, on interdisait aux ouvriers de porter une montre. Cent ans plus tard, la Rollex devient un synonyme de réussite sociale. Les dystopies nous montrent souvent des mondes où le temps individuel est strictement contrôlé, de la Minute de la haine aux cristaux de l’Âge de Cristal, où le temps de la vie même est prévisible. Le temps est- il un instrument de contrôle social ?
Avec : Valérie Mangin, Claude Ecken, Ma Suddain, Sylvie Denis, Perig Pitrou
Modération : Laurent Queyssi

JEUNESSE ET VIEILLISSEMENT DANS LA CRÉATION
Vendredi 3 novembre – 11h00 – Scène Shayol
Dans l’un des derniers James Bond, la « romance » entre Daniel Craig et Monica Bellucci a fait scandale du fait de la grande maturité de Bellucci,
tandis que celle avec Léa Seydoux (18 ans dans le rôle) n’a étonné personne. Outre les différences de traitement par genre, comment le vieillissement
est-il représenté dans notre société ? Au cinéma, comme en BD ou dans les romans, comment représente-t-on le passage du temps sur les corps
et les êtres ?
Avec : Ariane Gélinas, Emma Newman, Valérie Mangin, Nabil Ouali, Olivier Bérenval
Modération : Denis Bajram

ADAPTER UNE ŒUVRE EN BANDE DESSINÉE
Dimanche 5 novembre – 13h00 – Scène Shayol
Adapter un roman, changer le support de l’histoire d’origine implique des choix narratifs parfois radicaux et la fidélité pointilleuse n’est pas
forcément la « bonne » solution. De l’Énéide à La Horde du Contrevent, comment adapte-t-on une œuvre littéraire en bande dessinée ? Comment scénaristes et dessinateurs s’emparent-ils de l’univers de l’auteur ?
Avec : Julien Blondel, Aurélien Police, Éric Henninot, Valérie Mangin, Thomas Day
Modération : Denis Bajram

Pour voir le programme tout entier, c’est par ici : Programme des Utopiales