Nouvelle illustration Fléau des dieux

Des ex-libris à Terrasses BD 

Le week-end prochain, Denis et moi signons nos albums à Antibes avec tous les copains de notre atelier virtuel.

Comme ça fait une éternité que nous ne sommes pas venus dans le sud, nous en avons profité pour sortir quelques ex libris de notre coffre aux trésors. Nous vous en offrirons un à chacun pendant les séances de signature.

Pour Denis, ce sera essentiellement du Universal War (bien sûr). Pour moi, je vous propose des illustrations du Fléau des dieux, du Dernier Troyen, de Luxley et de Petit Miracle. Vous pouvez les voir ci-dessous. Il y en aura 3 de chaque. Je les donnerai aux premiers qui m’amènerons des tomes de ces séries.

Pour les fans d’Alix, j’aurai aussi quelques cartes postales Alix senator vu qu’il n’y a aucun ex-libris sur la série, la mode étant passée entre temps 🙂

7 avril 451 : Attila prenait Metz

Il y a 1567 ans, les armées d’Attila avaient un gros coup de chance. La muraille sud de la ville de Metz (Divodurum Mediomatricorum) qu’ils essayaient en vain de prendre depuis trois semaines s’écroulait toute seule devant eux !
Enervés par l’attente, les guerriers huns entrèrent aussitôt dans la cité et massacrèrent toute la population. L’invasion de la Gaule commençait.

Ci-dessous, les ruines d’une cité de l’Orbis galactique romain après le passage d’Attila dans le Fléau des Dieux, avec Aleksa Gajic, aux éditions Soleil.

16 mars 455: mort de Valentinien III, l’empereur du Fléau des dieux

Vous ne connaissez sans doute pas l’empereur Valentinien III mort à Rome le 16 mars 455, une vingtaine d’années avant la chute définitive de l’empire romain d’Occident. Pourtant c’est sous son règne qu’eut lieu la tentative d’invasion des Huns d’Attila.
… Et donc en ce qui me concerne, c’est le modèle d’un des personnages de mon space opera, le Fléau des dieux.
Le vrai Valentinien, jaloux du prestige et du pouvoir croissant du patrice Aetius, le général qui avait arrêté Attila à la bataille des Champs Catalauniques, finit par l’assassiner de sa propre main en septembre 454. Mais le général eut une revanche posthume : ce sont deux des hommes de sa garde personnelle qui assassinèrent à leur tour l’empereur quelques mois plus tard.
Toute une époque !

A gauche :
Valentinien III, empereur de l’Orbis romain galactique, Le Fléau des Dieux (dessin : Aleksa Gajic)

 

Portrait de famille, peut-être celui de Valentinien III avec sa mère Galla Placidia et sa sœur Honoria, Vè siècle après Jésus Christ, Museo Civico, Brescia.