Fête des pères

Aujourd’hui, c’est la fête des pères en France.

Elle tire ses origines de la tradition catholique de célébrer saint Joseph, l’époux de la Vierge Marie et le père nourricier du Christ. Apparu dès le 5è siècle de notre ère en Égypte, le culte de ce saint se développa en Europe à la fin du Moyen-Âge avant de connaître son apogée au 19è siècle.

Un peu plus tard, en 1910, apparut la première fête des pères laïque aux États-Unis. Sonora Smart Dodd, qui en fut à l’origine, souhaitait rendre hommage à son propre père qui avait élevé seul ses 6 enfants après la mort de sa femme. Une vingtaine d’années plus tard, l’habitude se répandit d’offrir des cadeaux pour l’occasion.

En France, cela inspira le fabricant de briquets Flaminaire qui souhaitait promouvoir un nouveau briquet à gaz. Il lança donc la fête des père le troisième dimanche de juin 1950 avec ce slogan : « Nos papas nous l’ont dit, pour la fête des pères, ils désirent tous un Flaminaire ».
Deux ans plus tard, la fête des pères devint officielle, pour faire pendant à celle des mères.
Elle a peu changé depuis et reste tout à la fois très familiale et commerciale.
(mais on ne doit plus beaucoup offrir de briquets de nos jours…)

Ci-dessous quelques publicités pour des briquets Flaminaires

Publié le Catégories Éphéméride, Histoire contemporaine
Partager Google+ LinkedIn