Angoulême 2022

Du 17 au 20 mars (de jeudi prochain à dimanche), je vous retrouverai avec plaisir au Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême.

Je participerai à la table ronde : Profession : Scénaristes !

– Vendredi de 14:00 à 15:00 à l’Auditorium du Conservatoire, avec Kris, Serge Lehman et Thierry Smoderen. Modération : Vincent Brunner.

Elle se déroulera en lien avec l’exposition “Écrire est un métier “ située à l’Espace Franquin.
Initiée par la scénariste Loo Hui Phang. Elle rassemble des portraits de 32 scénaristes actuels qui dévoilent les coulisses de leur travail et la réalité de leur profession. J’espère vous y voir nombreux : les expositions ainsi consacrées à l’écriture en Bande Dessinée sont encore trop rares.Bien sûr, je dédicacerai aussi durant le festival. Je serai sur le stand Dupuis, bulle Champ de Mars, avec Denis Bajram et Thibaud De Rochebrune pour Inhumain, notre album nommé au prix des lycéens 2022 ( 🙂 ) :

– Vendredi 18 de 18h à 19h
– Samedi de 16h30 à 17h30Par contre, je ne dédicacerai pas sur le stand Casterman cette année, mais vous pourrez y retrouver JonDoe Nathan / Jenolab pour Erreur système :

– Jeudi de 10h à 11h30
– Vendredi de 10h30 à 12h30 et de 14h à 15h30

Je viendrai sans doute lui faire et vous faire un petit coucou.

Utopiales 2021

Chères amies et amis, je serai comme tous les ans au prochain festival des Utopiales de Nantes. Il se tiendra à la Cité des Congrès du 29 octobre au 1 novembre prochain sur le thème des « Transformations » :
« La science-fiction l’avait prédit et le Fléau est là. Pour la première fois de son histoire peut-être notre espèce doit affronter globalement une calamité commune. Nous sommes tous, les êtres humains, au coude à coude pour gérer la situation collective. Que ferons-nous demain ? Parviendrons-nous à réformer suffisamment nos désirs, comportements et usages afin de faire face aux épreuves prochaines ?
La transformation est peut-être la clé de l’avenir. »

Je serai, bien sûr, là pour discuter avec vous, mais aussi participer et modérer plusieurs tables rondes :

– Déformation du super-héros
Scène Shayol
Vendredi 29 octobre 11h30

D’abord, le torse lisse, taillés dans l’acier et vêtus de costumes trois pièces bien repassés sous leur identité publique tel Superman, les super-héros ont vite abordé le versant Dark, avec Batman, puis trash, grossier, voire ultra-violent tel Wolverine, pour finalement basculer vers la dérision grinçante avec Deadpool, le petit frère de Wolverine ou les déclinaisons des Misfits, The Boys, voire The Tick. Quel sera leur prochain avatar ?

Avec : Valérie Mangin, M.R. Carey, Yoann
Modération : Gilles Francescano

– Transféminisations : l’avenir de l’humain est-elle une fiction ?
Espace CIC Ouest
Dimanche 31 octobre à 12h

La science-fiction s’est peu à peu transformée grâce à ses autrices, ses lectrices et ses héroïnes. Dans quelle mesure cette féminisation a-t-elle modifié le genre ? La science-fiction a-t-elle un rôle à jouer pour la conscientisation féministe ? Conduit-elle à jeter le trouble dans l’identité sexuelle ?

Avec : Morgane Stankiewiez, Valérie Mangin, A-S. Devriese
Modération : Vincent Bontems

– Le reste et l’absence de ce qui fut
Scène Shayol
Dimanche 31 octobre à 14h

Les civilisations bâtissent pyramides ou statues monumentales, sépultures ou inscriptions officielles destinées à leur survivre. Mais elles laissent également leurs instruments de cuisine, leurs graffitis et leurs ordures. Quant à nous, nous découvrons avec stupéfaction que le lissoir, instrument moderne de tannerie, nous est parvenu presque inchangé depuis l’époque de son créateur : l’homme de Neandertal. Que nous raconte ce décalage ?

Avec : Perig Pitrou, Jean-Paul Demoule, Claire Duvivier
Modération : Valérie Mangin

– Transformations et évolutions des mythes fondateurs
Espace CIC Ouest
Dimanche 31 octobre à 17h

La fonction première du mythe est de donner une explication à l’apparition d’une chose, d’un être, d’un rite, d’une idée dans le monde. C’est pourquoi il existe aussi bien une mythologie religieuse que scientifique, chacun de ces discours visant la plupart du temps à soutenir les modèles normatifs dominants des sociétés qui les ont produits. Quelles évolutions pour nos mythes fondateurs ? Où sont passés les Indo-Européens ?

Avec : Jean-Paul Demoule, Joseph Béhé, Pierre Bordage
Modération : Valérie Mangin

– Les marques de nos transitions
Salle 2001
Lundi 1er novembre à 10h15

Les changements, actes et transitions de notre vie sont bien souvent marqués par des documents numériques ou matériels, bulletins de naissance, retraits d’argent, achats en ligne, passages à l’hôtel, certificats de décès. Certains de ces marqueurs disparaissent, d’autres perdurent, parfois dissimulés. D’autres, enfin, non seulement ne s’effacent pas, mais se reproduisent numériquement. Quel est le parcours de nos transitions, sans nous ?

Avec : Esther, Perig Pitrou, _lila*
Modération : Valérie Mangin

Et pour découvrir le reste du programme, c’est par ici : Le programme des Utopiales

Départ du Comité de sélection du festival d’Angoulême

Cette fois c’est la bonne 🙂
Après quatre années consécutives passées dans les Comités de sélection du festival d’Angoulême, je vais laisser ma place à un nouvel auteur.

Ces quatre années, aussi intenses que passionnantes tant du point de vue humain qu’artistique, ont constitué une expérience que je ne suis pas prête d’oublier.

Un très grand merci à Stephane Beaujean et à tous les autres membres des comités pour tous ces moments forts passés ensemble.

 

Utopiales 2019

Je serai comme tous les ans et toujours avec autant de plaisir au prochain festival des Utopiales de Nantes. Il se tiendra à la Cité des Congrès du 31 octobre au 3 novembre prochain sur le thème de « Coder/Décoder » puisqu’ « en perçant les codes cryptés dans toutes les pensées, les actions, les réalisations et la chair même de l’humanité,
la science-fiction s’est attachée de tout temps à décoder notre réalité. »

Je serai, bien sûr, là pour discuter avec vous mais aussi participer à plusieurs tables rondes :

– jeudi 31 octobre
10h30 — Scène Shayol : Cryptographie
Conserver des données, transmettre l’information, ne pas la rendre forcément accessible à tout le monde, voilà ce qui pourrait définir l’invention de l’écriture dont l’usage ne s’est répandu que depuis environ deux siècles alors que l’humanité en use depuis un peu plus de 5000 ans. La cryptographie serait-elle une couche de complexité sur ce qui l’était déjà ?
Avec : Éric Gauthier, Laura Fernández, Valérie Mangin Modération : Marion Cuny

– samedi 2 novembre
13h30 — Scène Shayol : L’exercice du pouvoir Combien de romans de science-fiction théorisent la montée des extrêmes et la fin de la démocratie ? La grogne sociale s’est faite mondiale. Manifestations violemment réprimées, surdité étatique aux revendications et rejet des migrations amènent désormais le citoyen à s’interroger sur l’avenir de la démocratie. Celle-ci est-elle devenue un mensonge d’État ? Avec : Valérie Mangin, Guillaume Lavenant, Tade Thompson Modération : Yann Olivier

19h00 — Salle Tardis : L’Antiquité décode le futur
Trois des auteurs de MMCXIX Les futurs des Belles Lettres évoquent comment ils ont travaillé à ce recueil qui célèbre le centenaire de la maison d’édition éponyme, mais aussi, plus généralement, comment les mythes, l’histoire et les thèmes de l’Antiquité sont revisités par la science- fiction et permettent de la décoder.
Avec : Valérie Mangin, Pierre Bordage, Raphaël Granier de Cassagnac
Modération : Vincent Bontems

– dimanche 3 novembre
16h – Scène Hetzel : Léonard de Vinci
Le 2 mai 1519, il y a donc 500 ans, mourrait à Blois le signor Leonardo di ser Piero da Vinci, appelé aussi Léonard de Vinci. Son prénom est devenu synonyme de génie touche à tout, on le retrouve en bande dessinée mais aussi en série télé. De la peinture à l’ingénierie, en passant par la philosophie, hommage à l’incarnation de l’Homme Parfait de la Renaissance.
Avec : Ada Palmer, Stéphane Levallois, Valérie Mangin Modération : Xavier Mauméjean

Et pour découvrir le reste du programme, c’est par ici : Toutes les tables rondes, les expos, les films…

Festival d’Angoulême : création d’un Comité de sélection série

Bonne nouvelle pour les séries : grâce à Stephane Beaujean, le directeur artistique du FIBD, elles ont enfin leur Comité de sélection dédié au Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême , comme les albums jeunesses ont le leur.

J’en ferai bien sûr partie et avec d’autant plus de plaisir que, durant les trois années pendant lesquelles j’ai été au comité de sélection générale, j’ai regretté que les séries ne puissent y tenir plus de place et y avoir plus de visibilité.

Voilà qui est réparé.
Pour être plus précise, seront concernées : les « séries de tout horizon, franco-belge, comics et manga. Une série est définie par un corpus constitué au minimum de 3 albums, et ne limite pas au champ du mainstream ou divertissement. Cette sélection comprendra entre 6 et 10 titres en fonction des années et les sagas très longues seront traitées dans cette sélection. »

Bref, ça valait le coup de militer un peu pour nos chères séries, qui sont une particularité forte de la Bande Dessinée depuis ses origines. Ça valait le coup… même si je ne pourrai pas prétendre à un prix en tant que membre du comité. On n’est jamais aussi mal servi que par soi-même 😀

Angoulême 2019

Comme chaque année, je serai présente au prochain festival de la Bandes dessinée d’Angoulême.
Je signerai mes albums sur le stand Casterman :
– Jeudi 24 janvier de 15h à 16h30
– Vendredi 25 janvier de 15h30 à 17h
– Samedi 26 janvier de 18h à 20h
J’y serai avec Denis Bajram mais Thierry Démarez et Steven Dupré sont restés à la maison pour préparer nos prochains albums.

Avant-première Alix senator à Geekorama

Le week-end prochain, les 17 et 18 novembre a lieu Geekorama 2, la deuxième édition du festival geek de la Ville de Bayeux à la Comète.

J’y serai bien accompagnée par Denis Bajram, Stef Djet et Mathieu Salvia mais aussi par un invité surprise de dernière minute : le tome 8 d’ Alix Senator sera là en avant-première.
Je vous le dédicacerai le dimanche de 13h30 à 15h.

Vous pouvez aussi venir m’entendre la veille à 13h30 pour la table ronde sur les relations entre dessinateurs et scénaristes (âmes sensibles s’abstenir 🙂 )

Utopiales 2018 : les tables rondes

La semaine passée, j’étais aux Utopiales, l’excellent festival de la science-fiction de Nantes. J’y ai eu le plaisir, l’honneur et l’avantage de participer à deux tables rondes.
Et, ô joie supplémentaire, elles sont à présent disponibles sur le net :

 

– LES DANGERS D’UNE METAPHORE POLITIQUE : LE CORPS SOCIAL

On se souvient de l’apologue d’Ésope, comparant l’état à un corps dont les citoyens seraient les membres et le gouvernement l’estomac. Cette métaphore utilisée par Agrippa aurait préservé la paix civile à Rome. La société est donc vue comme un complexe vivant interdépendant. Mais que signifie ce « corps » ? Que devient-il à l’heure
du numérique ? Les élites ont-elles encore le sentiment d’y appartenir ?

Avec : Valérie Mangin, Norman Spinrad, Vincent Bontems, Colin Pahlisch
Modération : Éric Picholle

– LE MONDE AVEC SECURITE ENFANT

Le mode d’emploi de votre micro-ondes vous enjoint de ne pas mettre bébé à sécher dedans, ni les chatons dans la machine à laver, sans parler des photos abominables qui transforment votre paquet de cigarettes en morgue un peu spéciale. Entre sécurité réelle, prévention, principe de précaution et idiocracy, où va le monde ? Que peut prévoir l’accidentologie ? Qu’en dit la science-fiction ?
Avec : Valérie Mangin, Kij Johnson, John Scalzi
Modération : Jérôme Vincent