Expo Utopiales 2022

Un tout grand merci aux Utopiales pour cette magnifique rétrospective sur mon travail ainsi qu’à Gilles Francescano et Denis Bajram pour leur scénographie. 108 000 visiteurs l’ont parcourue en 4 jours, c’est juste incroyable.

Cela fait surtout plaisir d’avoir vu autant de gens non seulement regarder les images mais aussi passer beaucoup de temps à lire les panneaux. Je n’ai donc pas écrit tous ces textes en vain. 🙂

Amis organisateurs de festival, lancez-vous dans les expositions sur les scénaristes, vous ne le regretterez pas !

Photos Denis Bajram & Valérie Mangin

Sur France Culture, aux Utopiales

Lors des prochaines Utopiales, je participerai à l’enregistrement de « Bienvenue au club », l’émission du midi de France Culture. Vous pourrez, bien sûr, y assister. Il aura lieu le samedi 29 octobre de 13h à 14h30, scène Shayol.
J’y serai en très bonne compagnie : les autres invités d’Olivia Gesbert et Sébastien Thème seront Mathieu Bablet, Merwan Chaban et Floriane Soulas.

L’émission sera ensuite diffusée à la radio le lundi suivant à l’horaire habituel.

Utopiales 2022

Du 29 octobre au 1er novembre, je serai avec le même plaisir que tous les ans aux Utopiales, à la Cité des Congrès de Nantes.

Une grande exposition sera consacrée à mon travail : Scénariser sans limite. Il y aura de nombreuses pages de scénario mises en rapport avec des story-boards et plus d’une centaine de planches couleur et noir & blanc mais aussi avec des photos et des objets personnels. Bref, de quoi vous présenter mon métier, le métier de scénariste de bande dessinée, sous toutes ses coutures.

Bien sûr, je participerai aussi à plusieurs tables rondes :

Samedi 29 octobre

De 16:15 à 17:15, Espace CIC Ouest
Rencontre avec Valérie Mangin
Archiviste-paléographe, diplômée de l’école des Chartes, Valérie Mangin opte finalement pour le scénario de bande dessinée. Elle puise une bonne partie de son inspiration dans la culture antique, ses premières amours, souvent teintée de science-fiction. Rencontre avec celle qui fait respirer le désert…
Modération : Nathalie Mège

Lundi 31 octobre

De 09:00 à 10:00, Cité des Congrès, Salle 2001
Au-delà du partage
Aussi varié et protéiforme que le couple amoureux, et parfois plus sûrement fécond, le
couple scénariste/dessinateur vit sans doute les mêmes sérénités et les mêmes orages. Quelles contraintes pour quelles richesses dans cette collaboration ? Rencontre avec une scénariste et ses dessinateurs…
Avec aussi Denis Bajram, Jenolab, Malo Kerfriden
Modération : Gilles Francescano

De 14:15 à 15:15, Cité des Congrès, Salle Tschaï
Le plafond de verre
C’est un truisme : plus on monte dans la hiérarchie sociale, économique ou politique, plus le nombre de femmes s’amenuise. Entre non-mixité choisie et parité imposée, les démocraties tentent avec plus ou moins d’enthousiasme de pallier la discrimination que certains se refusent encore à admettre. Quels outils du futur pour briser le plafond de verre ?
Avec aussi : Les Aggloméré·e·s, Jo Walton, Ada Palmer
Modération : Ugo Bellagamba

De 16:00 à 17:00, Cité des Congrès, Salle 2001
La ligne Maginot
La poliorcétique est l’art d’assiéger cités et forteresses. L’imaginaire des fortifications et engins de siège de la science-fiction, du bouclier magnétique de Dune en passant par les météorites-torpilles dans The Expanse, est fécond et souvent grandiloquent. Il se reflète dans les rêves de défense spatiale via les « canons laser » ou les « cailloux intelligents » de Reagan. Comment défendre ou attaquer une station spatiale, une base lunaire ?
Avec aussi : Laurent Genefort, Roland Lehoucq
Modération : Jérôme Vincent

Mardi 01 novembre

De 11:30 à 12:30, Cité des Congrès, Salle 2001
Athènes, Rome et la science-fiction
Dès les premières lignes de sa théogonie, Hésiode fait de l’amour la force d’attraction universelle. Lucien, lui, nous fait voyager dans l’espace avec ses Histoires vraies. Et, plus prosaïquement, les rêveurs de l’école de Milet deviennent les pères de la physique… Les anciens Grecs et Romains auraient-ils aimé lire de la science-fiction ?
Avec aussi Vincent Bontems, Simon Bréan
Modération : Daniel Tron

De 16:00 à 17:00, Lieu Unique, Salon de musique
Limites de la pensée
La pensée humaine fonctionne, à l’intérieur de cadres précis. Si l’on parvient à les délimiter, les cartographier, toutes les manipulations deviennent alors possibles. La façon de formuler la question influe sur la réponse, les sondages politiques en abusent régulièrement. Le TINA (There Is No Alternative) de Thatcher posait le capitalisme mondial comme l’unique et naturelle voie du monde… Et si penser hors de la boîte était la clé du futur et non un autre slogan managérial ?
Avec aussi Jenolab, Ariel Kyrou
Modération : François Bontems

Venez nombreux nous écouter mais aussi, plus simplement, nous rencontrer dans les allées du festival. Nous venons aussi et surtout pour discuter avec vous.

Angoulême 2022

Du 17 au 20 mars (de jeudi prochain à dimanche), je vous retrouverai avec plaisir au Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême.

Je participerai à la table ronde : Profession : Scénaristes !

– Vendredi de 14:00 à 15:00 à l’Auditorium du Conservatoire, avec Kris, Serge Lehman et Thierry Smoderen. Modération : Vincent Brunner.

Elle se déroulera en lien avec l’exposition “Écrire est un métier “ située à l’Espace Franquin.
Initiée par la scénariste Loo Hui Phang. Elle rassemble des portraits de 32 scénaristes actuels qui dévoilent les coulisses de leur travail et la réalité de leur profession. J’espère vous y voir nombreux : les expositions ainsi consacrées à l’écriture en Bande Dessinée sont encore trop rares.Bien sûr, je dédicacerai aussi durant le festival. Je serai sur le stand Dupuis, bulle Champ de Mars, avec Denis Bajram et Thibaud De Rochebrune pour Inhumain, notre album nommé au prix des lycéens 2022 ( 🙂 ) :

– Vendredi 18 de 18h à 19h
– Samedi de 16h30 à 17h30Par contre, je ne dédicacerai pas sur le stand Casterman cette année, mais vous pourrez y retrouver JonDoe Nathan / Jenolab pour Erreur système :

– Jeudi de 10h à 11h30
– Vendredi de 10h30 à 12h30 et de 14h à 15h30

Je viendrai sans doute lui faire et vous faire un petit coucou.

Utopiales 2021

Chères amies et amis, je serai comme tous les ans au prochain festival des Utopiales de Nantes. Il se tiendra à la Cité des Congrès du 29 octobre au 1 novembre prochain sur le thème des « Transformations » :
« La science-fiction l’avait prédit et le Fléau est là. Pour la première fois de son histoire peut-être notre espèce doit affronter globalement une calamité commune. Nous sommes tous, les êtres humains, au coude à coude pour gérer la situation collective. Que ferons-nous demain ? Parviendrons-nous à réformer suffisamment nos désirs, comportements et usages afin de faire face aux épreuves prochaines ?
La transformation est peut-être la clé de l’avenir. »

Je serai, bien sûr, là pour discuter avec vous, mais aussi participer et modérer plusieurs tables rondes :

– Déformation du super-héros
Scène Shayol
Vendredi 29 octobre 11h30

D’abord, le torse lisse, taillés dans l’acier et vêtus de costumes trois pièces bien repassés sous leur identité publique tel Superman, les super-héros ont vite abordé le versant Dark, avec Batman, puis trash, grossier, voire ultra-violent tel Wolverine, pour finalement basculer vers la dérision grinçante avec Deadpool, le petit frère de Wolverine ou les déclinaisons des Misfits, The Boys, voire The Tick. Quel sera leur prochain avatar ?

Avec : Valérie Mangin, M.R. Carey, Yoann
Modération : Gilles Francescano

– Transféminisations : l’avenir de l’humain est-elle une fiction ?
Espace CIC Ouest
Dimanche 31 octobre à 12h

La science-fiction s’est peu à peu transformée grâce à ses autrices, ses lectrices et ses héroïnes. Dans quelle mesure cette féminisation a-t-elle modifié le genre ? La science-fiction a-t-elle un rôle à jouer pour la conscientisation féministe ? Conduit-elle à jeter le trouble dans l’identité sexuelle ?

Avec : Morgane Stankiewiez, Valérie Mangin, A-S. Devriese
Modération : Vincent Bontems

– Le reste et l’absence de ce qui fut
Scène Shayol
Dimanche 31 octobre à 14h

Les civilisations bâtissent pyramides ou statues monumentales, sépultures ou inscriptions officielles destinées à leur survivre. Mais elles laissent également leurs instruments de cuisine, leurs graffitis et leurs ordures. Quant à nous, nous découvrons avec stupéfaction que le lissoir, instrument moderne de tannerie, nous est parvenu presque inchangé depuis l’époque de son créateur : l’homme de Neandertal. Que nous raconte ce décalage ?

Avec : Perig Pitrou, Jean-Paul Demoule, Claire Duvivier
Modération : Valérie Mangin

– Transformations et évolutions des mythes fondateurs
Espace CIC Ouest
Dimanche 31 octobre à 17h

La fonction première du mythe est de donner une explication à l’apparition d’une chose, d’un être, d’un rite, d’une idée dans le monde. C’est pourquoi il existe aussi bien une mythologie religieuse que scientifique, chacun de ces discours visant la plupart du temps à soutenir les modèles normatifs dominants des sociétés qui les ont produits. Quelles évolutions pour nos mythes fondateurs ? Où sont passés les Indo-Européens ?

Avec : Jean-Paul Demoule, Joseph Béhé, Pierre Bordage
Modération : Valérie Mangin

– Les marques de nos transitions
Salle 2001
Lundi 1er novembre à 10h15

Les changements, actes et transitions de notre vie sont bien souvent marqués par des documents numériques ou matériels, bulletins de naissance, retraits d’argent, achats en ligne, passages à l’hôtel, certificats de décès. Certains de ces marqueurs disparaissent, d’autres perdurent, parfois dissimulés. D’autres, enfin, non seulement ne s’effacent pas, mais se reproduisent numériquement. Quel est le parcours de nos transitions, sans nous ?

Avec : Esther, Perig Pitrou, _lila*
Modération : Valérie Mangin

Et pour découvrir le reste du programme, c’est par ici : Le programme des Utopiales

Table ronde Utopiales : la Cryptographie

” Conserver des données, transmettre l’information, ne pas la rendre forcément accessible à tout le monde, voilà ce qui pourrait définir l’invention de l’écriture dont l’usage ne s’est répandu que depuis environ deux siècles alors que l’humanité en use depuis un peu plus de 5000 ans. La cryptographie serait-elle une couche de complexité sur ce qui l’était déjà ? ”

Pour écouter la table ronde sur la Cryptographie modérée par marion Cuny à laquelle j’ai participé avec Eric Gauthier, Laura Fernandez, c’est par ici :

Table ronde : la Cryptographie aux Utopiales 2019

Rencontre à Bayeux

Vous avez envie de discuter de peplum, de SF ou des deux ? Alors venez me retrouver le samedi 9 novembre à 15h à la (superbe) Librairie Metropolis de la bonne Ville de Bayeux.

En plus, je vous signerai mes derniers opus : Alix Senator ( Casterman BD) et MMCXIX : les Futurs des Belles Lettres (Éditions Les Belles Lettres ).

Utopiales 2019

Je serai comme tous les ans et toujours avec autant de plaisir au prochain festival des Utopiales de Nantes. Il se tiendra à la Cité des Congrès du 31 octobre au 3 novembre prochain sur le thème de « Coder/Décoder » puisqu’ « en perçant les codes cryptés dans toutes les pensées, les actions, les réalisations et la chair même de l’humanité,
la science-fiction s’est attachée de tout temps à décoder notre réalité. »

Je serai, bien sûr, là pour discuter avec vous mais aussi participer à plusieurs tables rondes :

– jeudi 31 octobre
10h30 — Scène Shayol : Cryptographie
Conserver des données, transmettre l’information, ne pas la rendre forcément accessible à tout le monde, voilà ce qui pourrait définir l’invention de l’écriture dont l’usage ne s’est répandu que depuis environ deux siècles alors que l’humanité en use depuis un peu plus de 5000 ans. La cryptographie serait-elle une couche de complexité sur ce qui l’était déjà ?
Avec : Éric Gauthier, Laura Fernández, Valérie Mangin Modération : Marion Cuny

– samedi 2 novembre
13h30 — Scène Shayol : L’exercice du pouvoir Combien de romans de science-fiction théorisent la montée des extrêmes et la fin de la démocratie ? La grogne sociale s’est faite mondiale. Manifestations violemment réprimées, surdité étatique aux revendications et rejet des migrations amènent désormais le citoyen à s’interroger sur l’avenir de la démocratie. Celle-ci est-elle devenue un mensonge d’État ? Avec : Valérie Mangin, Guillaume Lavenant, Tade Thompson Modération : Yann Olivier

19h00 — Salle Tardis : L’Antiquité décode le futur
Trois des auteurs de MMCXIX Les futurs des Belles Lettres évoquent comment ils ont travaillé à ce recueil qui célèbre le centenaire de la maison d’édition éponyme, mais aussi, plus généralement, comment les mythes, l’histoire et les thèmes de l’Antiquité sont revisités par la science- fiction et permettent de la décoder.
Avec : Valérie Mangin, Pierre Bordage, Raphaël Granier de Cassagnac
Modération : Vincent Bontems

– dimanche 3 novembre
16h – Scène Hetzel : Léonard de Vinci
Le 2 mai 1519, il y a donc 500 ans, mourrait à Blois le signor Leonardo di ser Piero da Vinci, appelé aussi Léonard de Vinci. Son prénom est devenu synonyme de génie touche à tout, on le retrouve en bande dessinée mais aussi en série télé. De la peinture à l’ingénierie, en passant par la philosophie, hommage à l’incarnation de l’Homme Parfait de la Renaissance.
Avec : Ada Palmer, Stéphane Levallois, Valérie Mangin Modération : Xavier Mauméjean

Et pour découvrir le reste du programme, c’est par ici : Toutes les tables rondes, les expos, les films…