Marc Antoine, victime d’une fake news

Tout va mal pour Marc Antoine le 1er août de l’an 30 avant notre ère.

Moins d’un an auparavant, en septembre 31, il a perdu la bataille navale d’Actium face à la flotte d’Octavien, le futur Auguste. Il a même dû s’enfuir avec la reine Cléopâtre pour ne pas être fait prisonnier. Ces troupes ne lui ont jamais pardonné. Une grande partie a fait défection et a rejoint son adversaire. Depuis l’ancien triumvir est plongé dans un profond abattement dont même les fastueux banquets d’Alexandrie n’arrivent pas à le tirer.
Il n’a donc rien fait pour retarder l’avance d’Octavien vers la ville. Quand celui-ci a pris Péluse, la cité qui verrouillait le Nil, Antoine a perdu ses derniers alliés orientaux et ce qui restait de sa cavalerie et de sa flotte, sans même réagir ou presque.

Alors ce 1er août, Octavien et les siens sont entrés sans difficulté dans Alexandrie. Depuis les rumeurs les plus folles courent les rues. Il paraîtrait même que Cléopâtre n’a pas voulu tomber aux mains de son vainqueur et s’est suicidée dans son palais ! Pour Marc Antoine, désespéré, c’est une nouvelle trahison, la pire de toutes. Mais lui non plus ne tombera pas aux mains d’Octavien. Sans attendre, il se jette sur son épée. Hélas, la rumeur de la mort de la reine est totalement fausse. Prévenue, elle se précipite auprès de son amant, mais c’est trop tard. Il est mourant.

Cléopâtre se tuera à son tour une douzaine de jours plus tard. Octavien sera sans doute déçu qu’elle ne figure pas à son futur triomphe à Rome, mais il sera beau joueur. Comme Marc Antoine a demandé par testament à être enseveli avec la reine, le futur empereur leur fera donner une sépulture commune mais, même aujourd’hui, nul ne sait où elle se trouve.

Ci-dessous :
Marc Antoine et Cléopâtre, interprétés par James Purefoy et Lynsey Marshal dans la deuxième saison de la série Rome (2007).