Le Titanic et la momie

Le 10 avril 1912, le Titanic quittait Southampton pour New York. Comme vous le savez, tout ne se passa pas comme prévu ensuite. Le naufrage qui fit plus d’un millier de victimes frappa fortement l’opinion. La rencontre avec l’iceberg sembla à beaucoup trop improbable pour être vraiment fortuite… Non, il fallait qu’une malédiction se soit abattue sur le navire et ses passagers.

Le Titanic le 10 avril 1912, © F.G.O. Stuart

Or John Jacob Astor, un des hommes les plus riches d’Amérique, se trouvait sur le bateau après avoir fait scandale quelques mois auparavant. Il avait divorcé de son épouse pour se remarier aussitôt avec la charmante Madeleine Talmage Force de 30 ans sa cadette. Pour échapper aux pressions en tous genres, ils étaient allés passer leur lune de miel en Égypte… De là, à imaginer que le couple sulfureux en ramenait une momie maléfique et meurtrière, il n’y avait qu’un pas aisé à franchir !

Momie recouverte de ses “cartonnages », époque ptolémaïque, IIIe – IIe siècle avant J.-C.Louvre.

La rumeur s’en répandit à l’époque. D’autant que John Jacob était mort noyé (entraîné vers le fond par la momie ?) et ne pouvait plus démentir. Mais je vais devoir vous décevoir : depuis, on a bien vérifié : il n’y avait aucune momie enregistrée dans le manifeste du navire. C’est bien le seul iceberg, le coupable.