Les Floralies, fêtes des fleurs et des courtisanes

Fresque du Ier siècle ap.J.C., représentant Flore, venant de la Villa Ariana à Stabies et conservée au Musée Archéologique de Naples.

Du 28 avril au 2 mai, on célébrait à Rome les Jeux floraux, « ludi florales » en l’honneur de la déesse Flore, maîtresse des jardins et du renouveau printanier.
Très ancienne, cette fête devint annuelle vers 170 avant notre ère. Elle connu plus tard un grand succès dans tout l’empire.
Il faut dire qu’elle se célébrait pendant 5 nuits consécutives de représentations théâtrales, de danses mais aussi… d’orgies. Car Flore était aussi la déesse des courtisanes et elles participaient activement à ses célébrations.
Cela fit même dire au poète Lactance que le culte était né d’un don d’argent fait par une protituée nommée Flora au peuple romain en échange de l’institution d’une fête en son honneur.

 

 

Une orgie dans Alix Senator, tome 1, avec Thierry Démarez, éditions Casterman
Partager Google+ LinkedIn