O-Tsukimi

Ce 24 septembre, on célèbre l’« O-tsukimi » au Japon, la fête de la contemplation de la Lune, la variante locale de la fête de la mi-automne qui existe partout en Asie du Sud-Est.

Elle trouve son origine en Chine et est devenue très populaire dans l’archipel durant la période Heian (794-1185). A cette époque, la nuit de tsukimi, les courtisans impériaux récitaient des poèmes et jouaient de la musique sous la pleine lune tandis que, dans les campagnes, on fêtait la fin des moissons et la récolte qui venait tout juste d’être rentrée.

Aujourd’hui encore on se réunit en famille pour admirer la lune dans un endroit décoré de « susuki » (herbe à éléphant) et on offre à l’astre nocturne des « edamames », des châtaignes, des patates douces, du saké, du thé et surtout des « dangos », des boules de mochi, de riz gluant, parfois en forme de lapin.

Ce petit animal est le symbole de la fête: la tradition japonaise veut qu’un lapin blanc habite sur la lune et bat avec un pilon la pâte de riz gluant pour préparer le mochi.

 

 

Publié le Catégories Éphéméride
Partager Google+ LinkedIn